Zhang Xiaogang

Né à Kunming en 1958, Zhang Xiaogang semble chercher à assimiler et intégrer les soubresauts de l’histoire chinoise contemporaine en figurant la dualité entre uniformisation et expression individuelle. Ses séries de portraits, qui ont largement contribué à son émergence sur la scène internationale, s’inspirent des photographies prises en studio durant les années ’50 et ’60. Des clichés familiaux empreints d’idéologie où l’atmosphère et le climat de l’époque ressortent bien plus que les caractéristiques identitaires de chaque sujet. Sur la toile, cette approche se traduit par la sérialité des visages, la fadeur des couleurs et l’exagération des morphologies. Les regards fixes et vides brillent étrangement, tandis qu’une ligne rouge et quelques traces colorées traversent le cadre. Zhang Xiaogang partage ainsi l’oeuvre entre représentation et expression, réalité palpable et suggestion.
Zhang Xiaogang - My Dream: Little General (2005)
My Dream: Little General (2005)
 
Zhang Xiaogang - Untitled (2006)
Untitled (2006)
 
Zhang Xiaogang - Bloodline (2005)
Bloodline (2005)
 
Zhang Xiaogang - Untitled (2006)
Untitled (2006)
 
Zhang Xiaogang - Comrade (2005)
Comrade (2005)
 
Zhang Xiaogang -
Untitled (2006)
 
Zhang Xiaogang - Big Family N°9 (1996)
Big Family N°9 (1996)
 
Zhang Xiaogang - Amnesia and memory: Man (2003)
Amnesia and memory: Man (2003)
 
Zhang Xiaogang - Big Family (1995)
Big Family (1995)
 
Zhang Xiaogang - Identity Portrait 2 (General) (2003)
Identity Portrait 2 (General) (2003)
 
Zhang Xiaogang - Untitled (2005)
Untitled (2005)
 
Zhang Xiaogang
 
Zhang Xiaogang - Bloodline: Three Comrades (1994)
Bloodline: Three Comrades (1994)
 
Zhang Xiaogang
 
Zhang Xiaogang
 
Zhang Xiaogang - My Daughter (2002)
My Daughter (2002)
Plus d’articles sur Zhang Xiaogang

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *