Saul Leiter

Dans le miroitement d’une vitre, le flou d’une mise au point ou la saturation des reflets, Saul Leiter (Pittsburg, 1923) a capturé, en parallèle à sa photographie de mode, la ville, ses habitants, son atmosphère. De 1940 à 1980, cet autodidacte, amateur de peinture, arpente New York et Paris, à la recherche d’un plan, d’un cadre, d’une perception qui, tout en rendant un instant, permettent l’imaginaire. Centrées sur l’Homme dans l’environnement citadin, ses images débusquent ainsi la singularité occultée derrière le commun, de sorte que, malgré la banalité et la réalité des situations, se dégage un second niveau de lecture voyageant sans cesse entre expressionnisme et impressionnisme. Une approche libre, formellement et techniquement, aujourd’hui référante lorsque l’on considère l’histoire de la photographie en couleur.
Saul Leiter - Reflection  (1958)
Reflection  (1958)
 
Saul Leiter - Harlem  (1960)
Harlem  (1960)
 
Saul Leiter - Taxi  (1957)
Taxi  (1957)
 
Saul Leiter
 
Saul Leiter - Haircut  (1956)
Haircut  (1956)
 
Saul Leiter - Shopper  (1953)
Shopper  (1953)
 
Saul Leiter - Walk with Soames  (1958)
Walk with Soames  (1958)
 
Saul Leiter - Times Square Mosaic  (1950)
Times Square Mosaic  (1950)
 
Saul Leiter
 
Saul Leiter
 
Saul Leiter - Snow - Variant  (1960)
Snow – Variant  (1960)
 
Saul Leiter - Newspaper Kiosk  (1955)
Newspaper Kiosk  (1955)
 
Saul Leiter - Sign Painter  (1954)
Sign Painter  (1954)
 
Saul Leiter - Nears the Tanager  (1954)
Nears the Tanager  (1954)
 
Saul Leiter - Foot on El  (1954)
Foot on El  (1954)
 
Saul Leiter - Lanesville  (1958)
Lanesville  (1958)
 
Images © Saul Leiter
Plus d’articles sur Saul Leiter

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *