Rodney Smith

Diplômé de l’Université de Virginie en 1970 et détenteur d’un master en Théologie de l’Université de Yale (1973), Rodney Smith a parallèlement étudié la photographie aux côtés de Walker Evans. Fils d’un homme d’affaires actif dans l’industrie de la mode, il en hérite le sens du détail visuel. Du pli d’un tissu à l’éclairage architectural, le style, la proportion, la beauté, la grâce justifient chaque choix. Pourtant, malgré cette rigueur, ce goût de la précision, il cultive l’impromptu, l’aléa, qui confère à chaque cliché la chaleur, l’âme que trop de méticulosité pourrait annihiler.
En résultent des images partagées entre une élégance, une beauté formelle, sans failles et une pointe d’humour accentuée par le surréalisme de certaines scènes. Un monde de contrastes relevé par l’opposition noire et blanche de sa pellicule et la singularité de son Hasselblad. Auteur de quatre publications dont le très coté « The End », Rodney Smith aura, au cours de sa carrière, prêté son objectif à des entités telles qu’American Express, le New-York Times, Vanity Fair ou Ralph Lauren.
Rodney Smith
 
Rodney Smith
 
Rodney Smith
 
Rodney Smith
 
Rodney Smith
 
Rodney Smith
 
Rodney Smith
 
Rodney Smith
 
Rodney Smith
 
Rodney Smith
 

 

 

 

 

 

 
Images © Rodney Smith
Lire plus d’articles sur Rodney Smith

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *