Pin-up by George Petty

Dans la lignée de Enoch Bolles et préfigurant les Gil Elvgren ou Alberto Vargas (qui lui succèdera d’ailleurs chez Esquire), George Petty (1894-1975) est un célèbre dessinateur de pin-up, actif dès le début des années ’30. Fils de photographe et étudiant à l’Académie Julian de Paris (Matisse), il fut l’un des premiers à maitriser la peinture à l’aérosol, un atout dont bénéficieront ses affiches. Des représentations enrichies d’une iconographie propre et récurrente, à l’image de ses patineuses ou des filles au téléphone.
George Petty
Etabli à Chicago au début du XXè siècle, il accompagne la création du magazine Esquire et contribue largement à son triomphe tout en proposant ses services dans la publicité. Face aux succès de ses « Petty Girls » (ce sont elles que les aviateurs américains reproduisent sur leurs bombardiers durant la seconde guerre mondiale), les agences et la presse s’arrachent ses créations, toutes inspirées par sa fille Marjorie Jule dont il copie le corps auquel il greffe d’autres visages. En homme d’affaire averti, Petty conserve tous les droits sur ses dessins et bâtit ainsi une fortune considérable.
George Petty
 
George Petty
 
George Petty
 
George Petty
 
George Petty
 
George Petty
 
George Petty
 
George Petty
 
George Petty
 
George Petty
 
 
George Petty
 
Plus d’articles sur George Pretty

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *