Phil Ashcroft

Né en 1970, le peintre britannique Phil Ashcroft mélange le street art avec l’expressionnisme abstrait américain du siècle passé. Depuis quelques années, il ajoute à cela des éléments figuratifs empruntés aux paysages contemporains. On retrouve ainsi l’évocations de bâtiments et de vestiges industriels. Selon lui, cette fusion de pièces hétéroclites permet de symboliser l’angoisse ambiante conséquente à l’effondrement des certitudes modernistes. Une approche dynamique et contrastée que vous pouvez découvrir en images à la suite de l’article.
Phil Ashcroft
Cyclone, 2012
Acrylic on canvas (183 x 240 cm)
 
Phil Ashcroft peinture
Untitled, 2011
Acrylic on canvas (121 x 91 cm)
 
Phil Ashcroft art
Different Diallect (study), 2011
Acrylic on canvas (61 x 51 cm)
 
Phil Ashcroft
Dark Matter (study), 2011
Acrylic on canvas (61 x 51 cm)
 
Phil Ashcroft
Krypton (dioxazine study), 2010
Acrylic on 200 gsm Arches paper (76 x 57 cm)
 
Phil Ashcroft
Untitled (study), 2010
Acrylic on canvas (61 x 51 cm)
 
Phil Ashcroft
Untitled (study), 2010
Acrylic on canvas (61 x 51 cm)
 
Phil Ashcroft
Delaware (study), 2008
Acrylic on canvas (76,5 x 101,5 cm)
 

TBT, 2008
Acrylic on canvas (102 x 76 cm)
 
Phil Ashcroft
Dune, 2009
Acrylic on canvas (29 x 21 cm)
 
Phil Ashcroft
Solar System Parameters, 2008
Acrylic on canvas (30 x 30 cm)
 
Phil Ashcroft
Olkiluoto series (cyan)
Acrylic on board (68 x 58 cm)
 
Phil Ashcroft
Olkiluoto series (cyan)
Acrylic on canvas (50 x 50 cm)
Plus d’articles sur Phil Ashcroft

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *