Peter Callesen aka The Paper Artist

Il travaille sur les dualités représentation-essence et vie-mort, ouvrant un vaste champs de questions, tout en évitant soigneusement une quelconque suggestion. Peter Callesen, 43 ans, sculpteur danois, s’inspire de Casper David Friedrich mais aussi de Magritte, pour les contrastes. « Parfois, mon travail est à l’opposé de celui de Magritte. Magritte a peint une pipe en affirmant « Ceci n’est pas une pipe ». En signifiant que c’est la représentation d’une pipe, il a souligné l’illusion intrinsèque à la peinture. Je pense que je fais l’inverse parce que je découpe quelque chose qui sort de mes images, qui prennent alors vie en 3D, et se matérialise à partir de l’image. Au-delà de la représentation ou de l’illusion, mes images renferment une réalité. » (Extrait de l’interview Bestreet sep. oct. nov. 2010).
Particularité de l’oeuvre, l’Homme crée, depuis 2004 à partir de vulgaires feuilles. « J’utilise une feuille A4, un objet de la vie courante, connu de tous, mais jamais reconnu comme matière parce qu’utilisée au quotidien. En terme de valeur, on ne trouvera pas plus proche du néant. Et parce qu’une feuille est si petite et si fragile, le résultat en est d’autant plus intense et fort… » (Extrait de l’interview Bestreet sep. oct. nov. 2010).
Peter Callesen travaille actuellement sur deux sculptures publiques, dont une au Danemark pour une Université, et prévoit plusieurs expositions  à San Francisco ou encore Séville.
Peter Callesen
 
Peter Callesen
 
Peter Callesen
 
Peter Callesen
 
Peter Callesen
 
Peter Callesen
 
Peter Callesen
Images © Peter Callesen
Plus d’articles sur Peter Callesen

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ceci est une galerie de démonstration. Aucune commande ne sera honorée. Ignorer