Maurizio Cattelan – Him (2001)

Depuis le début de sa carrière, Maurizio Cattelan, artiste pluridisciplinaire italien et co-fondateur du Toilet Paper Magazine, nourrit une relation particulière aux symboles. Subtil mélange d’humour, de provocation, d’iconoclasme et de paradoxes, son oeuvre, par l’image et les représentations, bouleverse les codes moraux et la bienséance.
A l’image de « Him », une sculpture réalisée en 2001 à base de cire, de cheveux humains, de résine et de polyester. De petite taille, habituellement présentée de dos dans des endroits aussi chargés que l’ancien ghetto de Varsovie, la statue évoque d’abord un jeune enfant agenouillé en plein recueillement. Cependant, une fois contournée, elle dévoile le visage d’Adolph Hitler. Cet effet de « surprise » provoque en général, auprès du spectateur, un certain effroi et un sentiment de tromperie.
Par ce procédé, Cattelan questionne nos perceptions et la fragilité de toute projection puisque l’on glisse de la sympathie, associée à l’innocence de l’enfant, à la violence du rejet qu’induit la figure d’Hitler. En parallèle, le nom de l’oeuvre, « Him » (« Lui ») insiste sur l’idée d’altérité et l’irrépressible besoin de se différencier face à ce qui dérange.
Charles Jourdan – Spring, 1979
 
Maurizio Cattelan - Him (2001)
 
Maurizio Cattelan - Him (2001)
 
Charles Jourdan – Spring, 1979
 
Maurizio Cattelan - Him (2001)
 
Charles Jourdan – Spring, 1979
 
Maurizio Cattelan - Him (2001)
 
Charles Jourdan – Spring, 1979
Dimensions: 101 x 41 x 53 cm
 
Plus d’articles sur Maurizio Cattelan

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *