Logan Hicks

Né en Floride et installé à New York, Logan Hicks est un maître du pochoir, une technique qu’il substitue à la sérigraphie. Style photo-réaliste, au point d’évoquer parfois l’approche d’un Tony Soulié, ces oeuvres explorent l’urbanisme et son dynamisme. Un sujet qu’il considère comme être vivant à part entière. Le bouillonnement, l’effervescence, le mouvement intempestif, les allers et retours que chacun d’entre nous y exécute, sont pour lui autant de globules parcourant nos veines et artères. Les ponts, passerelles, rues, quais s’apparentent alors aux vaisseaux sanguins qui alimentent un corps. Ses travaux sont régulièrement exposés, d’Oslo à Miami en passant par Amsterdam ou Paris.
Logan Hicks - Locust Plague
Locust Plague
 
Logan Hicks - Shock Troops
Shock Troops
 
Logan Hicks - Life Line (gold)
Life Line (gold)
 
Logan Hicks - Recesses (gold)
Recesses (gold)
 
Logan Hicks - Sleepy Blue
Sleepy Blue
 
Logan Hicks - Concrete River
Concrete River
 
Logan Hicks - Night Reflections
Night Reflections
 
Logan Hicks - Los Angeles Alley
Los Angeles Alley
 
Logan Hicks - Baltimore Alley
Baltimore Alley
 
Logan Hicks - African Chief
African Chief
 
Logan Hicks - African Chief
African Chief
 
Logan Hicks - African Chief
African Chief
 
Plus d’articles sur Logan Hicks

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *