Les Pin-up de Gil Elvgren

Plaquée sur la carlingue d’un bombardier, suspendue au rétroviseur d’un camion, épinglée (d’où son nom) sur un frigo ou affichée sur une publicité Coca-Cola, la Pin-Up a accompagné le quotidien d’un grand nombre de citoyens américains pendant plus de 50 ans. Icône culturelle du XXè siècle, en rassurant, vendant ou même aguichant, cette femme modèle a porté son influence sur tout les secteurs de la société outre-atlantique.
Parmi ses plus grands illustrateurs et concepteurs, le nom de Gil Elvgren s’impose immédiatement. Né en 1914 et décédé en 1980, cet Américain aura accompagné la totalité du phénomène et régné sur le secteur pendant son âge d’or. Photographiant dans un premier temps des mannequins, il peignait ensuite les clichés en corrigeant et modifiant les longueurs de jambes, les volumes de poitrines et les mouvements de chevelures. Avec plus de 500 portraits, tous teintés d’une fraîcheur et d’un humour dédramatisant, il a mis au point l’image référante de la femme, sexy, pulpeuse, innocente, mais pas complètement, sans pour autant verser dans la vulgarité. Une esthétique parfaite pour séduire les hommes autant que les ménagères. Engagé par Brown & Bigelow, il réalisera pour l’agence les campagnes Coca-Cola, Ford, General Electrics ou  encore Ovomaltine.
Les Pin-up de Gil Elvgren
 
Les Pin-up de Gil Elvgren
 
Les Pin-up de Gil Elvgren
 
Gil Elvgren
 
Gil Elvgren
 
Gil Elvgren
 
Gil Elvgren
 
Gil Elvgren
 
Gil Elvgren
 
Gil Elvgren
 
Gil Elvgren
 

 
Gil Elvgren
 
Gil Elvgren
 
Plus d’articles sur Gil Elvgren

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *