Lee Jeffries

Portraitiste de génie, le Mancunien Lee Jeffries, à l’image d’une Vivian Maier, photographie pour son plaisir les passants qu’il rencontre et apprend à connaître lors du temps libre que lui laisse son métier de comptable. Et le résultat mérite attention. Clichés noir et blanc, d’enfants, de promeneurs mais, surtout et avant tout, de sans-abris, ses épreuves transpirent l’existence des sujets immortalisés. Regards, de la désespérance au transcendance de soi, mains comme prolongement ou amplification d’un cri de vie, et peaux, parcheminées, creusées de sillons entortillés, telles les artères d’une ville porteuse d’errances, pour une photographie puissante et véridique. Car, si aucune volonté stigmatisante ou sociologique n’anime l’objectif, chaque premier rôle y est marqué par le destin de son interprète.
Lee Jeffries
 
Lee Jeffries
 
Lee Jeffries
 
Lee Jeffries
 
Lee Jeffries
 
Lee Jeffries
 
Lee Jeffries
 
Lee Jeffries
 
Lee Jeffries
 
Lee Jeffries
 
Lee Jeffries
 
Lee Jeffries
 
Lee Jeffries
 
Lee Jeffries
 
Images © Lee Jeffries
Lire plus d’articles sur Lee Jeffries

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *