Le Karakuri – Ancêtre de la Robotique

Petit tour par le Japon et sa tradition, pour découvrir le Karakuri Ningyô, ancêtre de la robotique. Une discipline, qui tend progressivement à disparaître, bâtie sur des jeux de poids et contre-poids, des poulies et des engrenages, mais aucune forme d’alimentation électrique ou électronique. Le progrès, la technologie et les techniques ont toujours poursuivi, qu’on le veuille ou non, une double nécessité. Adoucir, faciliter le quotidien humain. Et impressionner son voisin.
Dans cet esprit, le Karakuri, développé au Japon, visait initialement la démonstration du savoir-faire de l’île. Petites poupées animées par des systèmes proches de l’horlogerie, les personnages du Karakuri suscitaient, par leurs mouvement précis et spontanés, l’admiration des foules. Marionnettes de théâtre automatisées, danseurs mécaniques perchés sur des chars folkloriques ou serviteurs d’intérieurs, ces figurines ont accompagné les trois derniers siècles de l’Histoire nippone. Cependant, cette forme d’artisanat s’est dissoute dans le bouillonnement du XXè siècle. En témoigne le film tourné par Matthew Allard quelques semaines avant le tsunami et le tremblement de terre. On y découvre en quelques minutes un jeune homme, Hideki Higashino, âgé de 25 ans, héritier de l’atelier de son père qui, patiemment et méticuleusement préserve une tradition séculaire en passe d’extinction.

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *