Josh Keyes

Diplômé en peinture et imprimerie à l’Université de Yale (1998), Josh Keyes qualifie son travail à la fois de surréalisme écolo et de dystopie folklorique. Couchant des pigments d’acrylique sur des panneaux, il s’autorise tous les excès picturaux pour illustrer la dérive d’un rêve, d’une idéologie et sa négligence. Une approche qui fusionne les froides représentations scientifiques et biologiques avec tous les symboles d’une modernité blasée, de l’emballage fast-food aux stickers OBEY de Shepard Fairey.
Josh Keyes - Writhing  (2011)
Writhing  (2011)
 
Josh Keyes - Sowing  (2009)
Sowing  (2009)
 
Josh Keyes - Transplant I  (2008)
Transplant I  (2008)
 
Josh Keyes - Treadmill II  (2007)
Treadmill II  (2007)
 
Josh Keyes - Watcher III  (2008)
Watcher III  (2008)
 
Josh Keyes - Self portraits as an old man  (2010)
Self portraits as an old man  (2010)
 
Josh Keyes - The Cerberus Project  (2011)
The Cerberus Project  (2011)
 
Josh Keyes - The Call II  (2009)
The Call II  (2009)
 
Josh Keyes - The Call I  (2008)
The Call I  (2008)
 
Josh Keyes - Descent  (2011)
Descent  (2011)
 
Josh Keyes - Swamp Angel  (2008)
Swamp Angel  (2008)
 
Josh Keyes - Dog Park  (2007)
Dog Park  (2007)
 
Josh Keyes - Reservation II  (2008)
Reservation II  (2008)
 
Josh Keyes - Entangle II  (2009)
Entangle II  (2009)
 
Josh Keyes - Entangle III  (2009)
Entangle III  (2009)
 
Josh Keyes - Treadmill II  (2007)
Treadmill II  (2007)
 
Plus d’articles sur Josh Keyes
 

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *