Jeff Ramirez

Né en 1980 et résidant à Los Angeles, Jeff Ramirez appartient incontestablement à l’Ecole hyperréaliste. Et pourtant, malgré une technique et un sens de la représentation irréprochables,  ce diplômé des Beaux Arts se démarque de la plupart des peintre obsédés par la perfection formelle. Mettant en scène une génération exhibitionniste, il ne peut réprimer un penchant pour le paradoxe. Là où chacun use et abuse des logiciels de retouche afin d’accentuer l’esthétisme de poses longuement répétées dans le reflet d’un miroir, lui en récupère les tons et brillances pour les appliquer aux seuls clichés que personne ne considèrerait. Visages coupés, plans miteux, autant d’odes au ridicule, à l’absurde. Et, finalement, quoi de plus subversif que de fidèlement reproduire des lignes qu’aucun ne daigne conserver comme trace du réel?
Jeff Ramirez - Sissy Spacek (2011)
Sissy Spacek (2011)
 
Jeff Ramirez - That's Alright (2009)
That’s Alright (2009)
 
Jeff Ramirez - Pink Godzilla (2011)
Pink Godzilla (2011)
 
Jeff Ramirez - I Ain't Askin' (2011)
I Ain’t Askin’ (2011)
 
Jeff Ramirez - Can I Just (2010)
Can I Just (2010)
 
Jeff Ramirez - They're Coming To Take Me Away (2011)
They’re Coming To Take Me Away (2011)
 
Jeff Ramirez - Worry About It Later (2011)
Worry About It Later (2011)
 
Jeff Ramirez - Hood (2010)
Hood (2010)
 
Jeff Ramirez - Punchline (2010)
Punchline (2010)
 
 
 
Jeff Ramirez - Power (2010)
 
Power (2010)
 
 
 
Jeff Ramirez - This Way Out (2010)
 
This Way Out (2010)
 
 
 
Jeff Ramirez - Savoir Faire (2010)
 
Savoir Faire (2010)
Plus d’articles sur Jeff Ramirez

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *