Chris Jordan – Intolerable Beauty: Portraits of American Mass Consumption

Photographe et activiste culturel, comme il aime se définir, Chris Jordan s’interroge sur le consumérisme planétaire et ses effets. Aucune démarche moralisatrice ou culpabilisante, juste l’envie de témoigner, en tant qu’acteur, d’un phénomène et d’un mode de vie aux multiples conséquences. Parmi ses essais, « Intolerable Beauty » propose des photographies prises sur des pôles industriels, des ports et autres lieux où s’accumulent les traces et détritus de notre activité. Le titre de la série dévoile immédiatement le point de vue de Chris Jordan puisque, artistiquement parlant, en contrepoint aux dangers environnementaux, ces monticules de biens obsolètes et abandonnés constituent un matériau idéal pour le travail photographique.
Chris Jordan - cell phones
Cell phones #2, Atlanta 2005
 
Chris Jordan - e-waste
E-waste, New Orleans 2005
 
Chris Jordan - circuit boards
Circuit boards, Atlanta 2004
 
Chris Jordan - cell phone chargers
Cell phone chargers, Atlanta 2004
 
Chris Jordan - cell phone
Cell phone, Orlando 2004
 
Chris Jordan - photography
Spent bullet casings, 2005
 
Chris Jordan - cigarettes butts
Cigarettes butts, 2005
 
Chris Jordan - diodes
Diodes, New Orleans 2005
 
Chris Jordan - glass
Glass, Seattle 2004
 
Chris Jordan - crushed cars
Crushed cars #2, Tacoma 2004
 
Chris Jordan - grain silo
Grain silo, Seattle 2004
 
Chris Jordan - container yard and mt. rainier
Container Yard and Mt. Rainier, Tacoma 2004
 
Chris Jordan - pole yard
Pole Yard, Tacoma 2004
 
Chris Jordan - scrap metal
Scrap Metal, Seattle 2003
 
Chris Jordan - recycling yard
Recycling Yard #5, Seattle 2003
 
Chris Jordan - pallets
Pallets #2, Seattle 2003
 
Chris Jordan - drums
Drums, Seattle 2004
 
Chris Jordan - wall of drums
Wall of Drums, Seattle 2003
 
Chris Jordan - container yard
Container yard #1, Seattle 2003
 
Chris Jordan - seattle
Container yard #2, Seattle 2004
Images © Chris Jordan
Plus d’articles sur Chris Jordan

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *