Hyung Koo Kang

Peintre coréen né en 1954, Hyung Koo Kang s’est révélé au pubic par son sens du portrait. S’appropriant des icônes de la culture populaire telles que Marilyn Monroe, Van Gogh et Andy Warhol, ou figurant des anonymes, il se concentre sur la dimension émotionnelle du visage. Ses oeuvres, sur toile comme sur tôle, dans la veine de l’hyperréalisme, reproduisent à grande échelle des photographies pour mieux s’en détacher. Jeux chromatiques, déformations ou même vieillissement, les techniques personnelles, parfois anti-académiques, de Hyung Koo Kang servent toutes l’expressivité du modèle représenté. Une dimension que la photographie d’un instant, selon le peintre, ne peut refléter. De là, Hyung Koo Kang prétend enrichir notre appréhension du visage, et donc de l’être, souvent réduite à une exclusive idée.

Theresa (2011)
 

Van Gogh in Red (2010)
 

Warhol in astonishment – diptych (2010)
 

Louis Armstrong (2010)
 

Marilyn Monroe in the night sky (2010)
 

Warhol’s gaze (2009-2010)
 

Vincent Van Gogh in light (2008)
 

Warhol (2007)
 

Vincent Van Gogh in blue – diptych (2006)
 

Pink stare of Dali (2005)
 

Lincoln (2005)
 

Van Gogh (2005)
 

Self-portrait – diptych (2000)
 

 
Plus d’articles sur Nolen Niu

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *