Glass Ceiling by Jill Greenberg

« Glass Ceiling » (2010) est une série de la photographe Jill Greenberg (Montreal, 1967) qui tire son titre de l’expression anglo-saxonne signifiant « plafond de verre » et designant, au départ, l’impossibilité, pour les femmes, d’accéder aux postes supérieurs dans une hiérarchie. Un concept que Jill Greenberg illustre en accoutrant des athlètes de natation synchronisée de talons hauts. Le procédé lui permet ainsi d’insister sur la maladresse corporelle et le ridicule résultant de l’utilisation, dans des circonstances inappropriées, d’une chaussure pourtant symbole de la féminité.
Glass Ceiling by Jill Greenberg
 
Glass Ceiling by Jill Greenberg
 
Glass Ceiling by Jill Greenberg
 
Glass Ceiling by Jill Greenberg
 
Glass Ceiling by Jill Greenberg
 

 
Glass Ceiling by Jill Greenberg
 
Glass Ceiling by Jill Greenberg
 

 
Glass Ceiling by Jill Greenberg
 
Glass Ceiling by Jill Greenberg
 
Glass Ceiling by Jill Greenberg
 
Glass Ceiling by Jill Greenberg
Images © Jill Greenberg
Plus d’articles sur Jill Greenberg

Étiqueté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *