Générations Sacrifiées by Donna de Cesare

Après avoir achevé ses études de littérature à l’Université d’Essex (Angleterre), la New-Yorkaise Donna de Cesare entame une carrière de photographe et vidéaste. Obsédée par les conséquences de l’exposition des jeunes à la violence, elle conduit ses explorations et recensements en Amérique Latine comme dans les gangs de Los Angeles. Publiée, pour ce labeur acharné, dans le New York Times, Life, Newsweek, et d’autres médias, elle est considérée comme une spécialiste de l’identité juvénile confrontée à la violence des gangs, et a travaillé comme consultante, sur le sujet, pour l’UNICEF, ou l’organisation panaméricaine de Santé.
Donna de Cesare
Professeur à la faculté de journalisme de l’Université du Texas, elle s’apprête à lancer, un site, Hijos del Destino, où seront présentés des romans photo, à vocation pédagogique, explorant l’impact sur les choix de vie et la stigmatisation sociale que confèrent les guerres, les traumatismes et les bandes, sur les jeunes dans toute l’Amérique. L’Histoire d’Edgar en est le premier témoignage.
Un engagement photographique et personnel proche de la série « Sangre » proposée par Diego Levy.
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Donna de Cesare
 
Images © Donna de Cesare
Lire plus d’articles sur Donna de Cesare

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *