Freedom Suite Mural by WEST ONE

Du 30 septembre au 30 décembre, à l’Environment de Los Angeles, se tient l’exposition « Freedom Suite Mural » présentant les derniers travaux de West One. Issu de la scène graffiti des années ’80, West One s’est d’abord illustré par la parfaite maîtrise des techniques inhérentes au mouvement. Mais comme tant d’autres écoles en quête de liberté expressive. le graffiti a fini par s’ériger en art institutionnel, figé par ses codes et référents. Un constat qui pousse West One a remettre en cause ses acquis pour retrouver le plaisir et la richesse des perspectives qui l’avaient séduit dans la peinture urbaine. Inspiré par l’abstraction, il abandonne la précision des lettrages ou la juxtaposition réfléchie des couleurs pour se concentrer sur leurs vestiges formels et les traces de leur mouvement. Se développe ainsi une représentation d’idées plutôt que d’objets, abattant les cloîtres des dictats de style et de sens. D’où l’intitulé donné à l’exposition californienne, rappelant étrangement un autre cri artistique à l’affranchissement, la contestataire « Freedom Suite » du saxophoniste Sonny Rollins.
WEST ONE -
 

 
WEST ONE - The Battle (2010)
The Battle (2010)
 
WEST ONE - Dream (2010)
Dream (2010)
 
WEST ONE - The Death of Frosty Freeze (2008)
The Death of Frosty Freeze (2008)
 
WEST ONE - Parliament (2008)
Parliament (2008)
 
WEST ONE - Break (2008)
Break (2008)
 
WEST ONE - Brooklyn (2008)
Brooklyn (2008)
 
Plus d’articles sur West One

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *