Denis Rouvre – Lamb

Le photographe français Denis Rouvre s’est spécialisé dans l’art du portrait. Parmi ses nombreuses séries, « Lamb » se concentre sur les lutteurs sénégalais qui aspirent au succès, à la gloire et à la richesse. Ceux-ci s’entraînent donc quotidiennement dans des salles obscures de Dakar. Sport traditionnel au Sénégal, la « lutte avec frappe » a intégré au cours des années 1970 la boxe. Avec l’urbanisation, la discipline s’est spécialisée de sorte qu’à l’exploit physique s’est ajouté un enjeu économique. Mais, malgré ces cachets parfois exorbitants, la lutte sénégalaise conserve sa dimension folklorique. Le courage s’appelle, s’invoque à coups de rituels, tandis que des marabouts protègent les corps en les couvrant de grigris et de potions lactées.
Denis Rouvre - Lamb
C’est cet univers qu’a saisi Denis Rouvre qui photographie sur fond noir les apprentis de l’une des nombreuses écuries sénégalaises. Une technique, également utilisée par Fabrice Monteiro pour sa série « Marron » ou Jehad Nga sur « Turkana », et qui permet de combiner l’apparat des traditions avec une esthétique résolument moderne. L’obscurité des fonds met ainsi en relief la tension des visages et la crispation des musculatures. Un travail auquel les éditions Somogy ont consacré un ouvrage intitulé « Lamb: Lutteurs du Sénégal » et disponible sur Amazon.
Denis Rouvre - Lamb
 
Denis Rouvre - Lamb
 
Denis Rouvre - Lamb
 
Denis Rouvre - Lamb
 
Denis Rouvre - Lamb
 
Denis Rouvre - Lamb
 
Denis Rouvre - Lamb
 
Denis Rouvre - Lamb
 
Denis Rouvre - Lamb
 
Denis Rouvre - Lamb
 
Denis Rouvre - Lamb
 
Denis Rouvre - Lamb
 
Denis Rouvre - Lamb
 
Denis Rouvre - Lamb
Images © Denis Rouvre
Plus d’articles sur Denis Rouvre

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *