Cement Eclipses by Isaac Cordal

Isaac Cordal, Espagnol né en 1974 (Galicia) et étudiant actuellement les Arts digitaux à Londres, parsème, dans le cadre de son projet « Cement Eclipses », les villes de figurines en ciment qu’il photographie ensuite. Londres, Barcelone, Bruxelles, Liège, Pontevedra, autant de cités envahies par ces petits êtres fantomatiques, métaphores de notre glissement de citoyens à mobiliers urbains, décors figés des mégalopoles. D’où l’intitulé référant à l’absence de lumière que les constructions de béton imposent aux espaces citadins. Un concept, entre installation et représentation, porteur d’un brin de spleen, d’un soupçon d’humour et d’un grand idéalisme.
Cement Eclipses by Isaac Cordal
 
Cement Eclipses by Isaac Cordal
 
Cement Eclipses by Isaac Cordal
 
Cement Eclipses by Isaac Cordal
 
Cement Eclipses by Isaac Cordal
 
Cement Eclipses by Isaac Cordal
 
Cement Eclipses by Isaac Cordal
 
Cement Eclipses by Isaac Cordal
 
Cement Eclipses by Isaac Cordal
 
Cement Eclipses by Isaac Cordal
 
Cement Eclipses by Isaac Cordal
 
Cement Eclipses by Isaac Cordal
 
Plus d’articles sur Isaac Cordal

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *