Brian Viveros

« Je suis une fumeuse de Havane ». Chaque portrait du peintre américain Brian Viveros semble entonner Gainsbourg, tout en le féminisant au possible. Caractérisées par les cigarettes et cigares pendus aux lèvres, sans connotation malgré l’indéniable érotisme de chaque toile, les femmes de Viveros, à la fois révolutionnaires socialistes et pin-up girls néo-burlesques désabusées, crèvent le canevas. Attributs belliqueux masculins, des munitions aux poings ensanglantés, pour une sensualité chromosomiquement XX, ces héroïnes sont réalisées à l’huile, l’acrylique et la bombe. Enfin, récemment initié à la réalisation, Brian Viveros adore Tarantino et les frères Cohen. Cela vous surprend?
Brian Viveros - Last Round  (2009)
Last Round  (2009)
 
Brian Viveros - Momma Said Knock you out (2009)
Momma Said Knock you out (2009)
 
Brian Viveros - Bloody Knucles
Bloody Knucles
 
Brian Viveros - At Ease Mutha-Fucka (2010)
At Ease Mutha-Fucka (2010)
Oil and mixed media on maple board (18″ x 24″)
 
Brian Viveros - Viva La Muerte (2009)
Viva La Muerte (2009)
Oil and mixed media on maple board (18″ x 24″)
 
Brian Viveros - Viva La Muerte II
Viva La Muerte II
 
Brian Viveros - Voodoo-Child (2010)
Voodoo-Child (2010)
Oil and mixed media on maple board (18″ x 24″)
 
Brian Viveros
 
Brian Viveros
 
Brian Viveros - Viva Rose
Viva Rose
 
Brian Viveros - Enter the Dragon (2010)
Enter the Dragon (2010)
Oil and mixed media on maple board (18″ x 24″)
 
Plus d’articles sur Brian Viveros
 

Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *